lundi 10 janvier 2011

DES. 03


Julia Pott

Cette illustratrice londonienne nous transporte
avec ses créations magnifiques,
tantôt teintées de la naïveté de notre enfance,
tantôt d'une ironie grinçante.
Mais toujours d'une douceur dont on ne se lasse jamais.



video

1 commentaire:

  1. "t'arrive plus à différencier ce qui s'est passé dans sa tête et la réalité" Oui ! Quand j'ai commencé à réfléchir, je me suis dit "merde, elle a dansé tout le ballet du cygne noir avec le bout de verre en elle alors ! Mais, elle s'est habillée le bide percé et elle ne s'en est pas rendue compte ? Elle est balaise quand même..." AHAHAH.

    RépondreSupprimer